1 9 minutes

Nous ne sommes pas si surpris de la liste des interdictions et restrictions que Bandai a récemment donnée. Dans l’ensemble, nous sommes nombreux à être d’accord avec leur décision. Que va-t-il donc arriver avec la BT7 et comment la liste de restriction l’affecte ?

Deck qui est le plus impacté : Lilith-loop.
Le deck Lilith-loop est celui qui a le plus souffert de la banlist: sans Mega Digimon Fusion, aucune boucle ne peut être faite. De plus, la restriction visant à limiter le nombre d’Eyesmon à inclure dans le deck impacte énormément sa mécanique.

Si vous suivez la méta BT7, vous avez souvent vu ce deck.

La stratégie de loop du deck commence avec la carte Eyesmon: Scatter Mode, qui peut, une fois détruite, invoquer gratuitement des Eyesmon LV4. Ce dernier peut ensuite être digivolué en Cerberusmon, puis être détruit pour invoquer Cerberusmon: Werewolf Mode LV5, qui pourra attaquer avec Rush. À partir de là, la boucle peut être créée lorsque le joueur a suffisamment de cartes en main et en trash.

Ce deck est toujours populaire jusqu’à maintenant, mais nous sommes sûrs que nous en verrons beaucoup moins après l’entrée en vigueur de la banlist.

À remplacer pour les joueurs de la couleur violette pour le set BT7, la lignée hybride Cherubimon avec Koichi Kimura semble se faire remarquer. La ligne hybride violette est en fait très efficace pour contrôler le terrain avec les effets des Digimon LV4 KaiserLeomon “Retaliation” et Cherubimon “When digivolving” et “On deletion”. Nous verrons peut-être un profil plus optimisé pour ce deck dans la méta BT7.

Un autre deck qui peut encore rester au tier 1 : Zoe Orimoto Recovery.
Avec deux cartes passées dans la liste de restriction, pourquoi Zoe Recovery peut toujours rester au tier 1 ?

Tout d’abord, Reinforce Memory Boost n’est pas vraiment l’élément important qui décide de la force de ce deck. Avec un coût de 6 pour le jouer, cela équivaut à “récupération +1”, “pioche 1” et “delay” +3 mémoire. Le deck Zoe a suffisamment de “récupération” grâce à JetSilphymon LV5 ou à Seraphimon et Dynasmon LV6, une seule copie de Reinforce Memory Boost pourra alors suffire. Pour la mémoire, le tamer T.K Takaishi & Kari Kamiya est la principale source qui permet de gagner beaucoup de mémoire à son tour. Gagner de la mémoire par un tamer est plus sécurisé qu’en gagner par des cartes option car l’adversaire risque de jouer les Digimon LV3 qui empêchent de gagner de la mémoire à partir d’autres sources que les tamers comme ModokiBetamon.

Sans Mega Digimon Fusion, le deck Zoe peut toujours faire évoluer le tamer en Susanoomon grâce au gain de mémoire de T.K & Kari. Soit dit en passant, le deck est toujours solide sans que Susanoomon n’apparaisse dans la liste. N’oubliez pas ShineGreymon qui a fait quelques performances au début de la méta BT3 et qui pourrait devenir un LV6 dominant pour le deck Zoe dans la méta anglaise BT7.

Bleu hybride : le deck serait présent dans différents tier.
Bleu hybride n’atteindrait pas le tier 1, comme nous le soupçonnons après la perte de la carte option Ice Wall. Mais nous pensons que le deck sera toujours un outil très fort dans la méta BT7.

Il existe une carte capable de remplacer Ice Wall dans le contrôle ou le ralentissement du jeu, c’est Howling Memory Boost.

Cette carte option fonctionne bien avec Tommy Himi et Korikakumon pour bloquer le jeu. Nous prévoyons également que plus de Hammer Spark reviendront pour remplir la place laissée le temps d’une BT par Ice Wall.

Dans tous les profils hybrides bleus de la méta BT7, le plus fort, comme nous l’avons mentionné dans l’article précédent concernant la liste d’interdiction/restrictions, est la ligne hybride Tommy Himi avec Susanoomon et Mega Digimon Fusion dans le deck. Mais après l’entrée en vigueur de la banlist, l’hybride bleu BT7 utilisera plus de Magnagarurumon, Gabumon Bond Of Friendship et AncientGarurumon.

Gabumon Bond Of Friendship n’est plus seulement utilisé pour digivoluer à partir de Gabumon LV3 avec le soutien du tamer BT6 Matt Ishida, mais également utilisé pour évoluer vers n’importe quel Digimon bleu LV6 en raison de son coût faible de digivolution et de son effet puissant. Tant que Hammer Spark et Howling Memory Boost sont toujours utilisés, le deck hybride bleu reçoit toujours de nombreuses options.

Pour la couleur rouge : EmperorGreymon et Jesmon
Jesmon a créé de nombreux dramas depuis le jour de sa sortie (méta BT6). C’est le deck qui vous assurera une victoire chaque fois que votre premier tirage est bon et aussi un deck qui gagne le plus facilement. C’est tellement simple, une stratégie typique de deck rouge qui tuerait l’adversaire par un OTK (One Turn Kill). La raison pour laquelle Bandai a limité SaviorHuckmon est également assez spéciale, “parce que les decks qui utilisent cette carte avec Jesmon ont dominé plus longtemps que prévu, limitant considérablement les decks viables en rouge”.

Jesmon était fort dans la méta BT6, mais après cela, c’est juste un deck normal qui gagne ici et là parfois dans la méta BT7 et BT8, et puis soudainement à nouveau fort dans la méta EX2. Il est vrai que le rouge a été beaucoup limité depuis la création de Jesmon.

Le LV5 SaviorHuckmon peut être remplacé par Volcdramon pour donner à Jesmon “SecurityAttack + 1” ou RizeGreymon BT4. Jesmon deviendra moins populaire dans la méta anglaise BT7, mais il ne devrait pas disparaître comme Lilith-loop.

EmperorGreymon ne prend aucun impact sur la liste des interdictions car il n’est pas courant de voir Susanoomon dans un deck hybride rouge, plutôt AncientGreymon.

L’EmperorGreymon est en quelque sorte plus lent que le deck hybride bleu. Pour que l’Empereur fonctionne seul avec succès, le deck repose beaucoup sur la possibilité que vous puissiez piocher et trash Aldamon BT6 pour activer le jamming des options de sécurité de l’adversaire, et sur le nombre d’Analog Youth que vous pouvez piocher pour supprimer davantage de cartes hybrides. Sans Aldamon, EmperorGreymon est très faible contre le deck Security Control car nous utilisons normalement “Blitz” pour attaquer. Ou s’il survit après son attaque, l’adversaire le détruira ou le ramènera dans sa main ou son deck au prochain tour, ou Tommy Himi détruira simplement toutes ses sources de digivolution et le rendra incapable d’attaquer au prochain tour. Il y a trop de decks dans la méta BT7 qui peuvent contrer le pouvoir d’EmperorGreymon et il n’a pas la capacité OTK comme Jesmon donc il ne peut pas terminer la partie.

Nous pensons donc qu’il n’y a rien de changé pour la position d’EmperorGreymon après la banlist, il peut toujours rester au tier 1.5 au format anglais.

Vert hybride J.P. Shibayama et Noir X-Antibody
La ligne hybride J.P. n’est pas populaire dans la méta BT7, je pense que la raison principale est que J.P. n’était pas un personnage préféré dans l’émission Digimon Frontier, je plaisante.

Il ne devrait y avoir aucun impact de la banlist sur ces deux decks. L’hybride vert est amélioré en ce qui concerne la capacité de contrôle de la carte avec AncientBeetlemon, tandis que la BT7 est la première extension qui aide à compléter un premier deck de X-Antibody noir avec la ligne d’évolution de Dorumon.

X-Antibody a un moyen limité de construire le deck, il continuera en BT8 avec Ryudamon.

Traduction de cet article par Denji

Une réflexion sur “ [BT7] L’impact sur la META de la nouvelle BANLIST

  1. Le jaune hybrid reste tier 1 mais je me permet d’ajouter un commentaire important :
    Le deck est très impacter de part la limitation a 1 de reinforcing qui dans les deck sécu con en général permettez , de set up son early
    Vous mettez une carte en sécu , l’autre en main . Bénéficiez au tour suivant du delay 3 . Si le sort n’étais pas limité à 1 security control aurais toutes ces chances de percé et ceux malgré l’apparition d’ancientgreymon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.