0 4 minutes

Le jeu de cartes Digimon se joue en 1 contre 1. Lors d’une partie, chaque joueur peut gagner de deux manières différentes : soit en réduisant les sécurités adverses à 0, puis en attaquant la sécurité une dernière fois (c’est la manière la plus commune pour gagner), soit en faisant en sorte que l’adversaire ne puisse plus piocher durant sa phase de pioche. Chaque joueur doit avoir un deck principal composé d’exactement 50 cartes, ainsi que d’un deck digitama (les oeufs digimon), composé d’entre 0 et 5 cartes. Dans le deck principal ainsi que dans le deck digitama, chaque carte peut être incluse en 4 exemplaires maximum.

Au début de la partie, les deux joueurs mélangent leur deck principal ainsi que leur deck digitama. Ils prennent les 5 premières cartes de leur deck principal, qu’ils placent une par une, faces cachées, dans la zone sécurité, et piochent ensuite 5 cartes. Les deux joueurs désignent le premier joueur, par un lancé de dé par exemple. Le terrain de chaque joueur se compose alors de plusieurs parties : la zone où est placée le deck principal, la défausse (généralement sous le deck principal), la zone où est placée le deck digitama et la zone de sécurité.

Terrain lors d’une partie, avec des digimons, des cartes option et des tamers. La jauge de mémoire se situe au milieu.

Durant la partie, les deux joueurs pourront à tour de rôle, jouer des digimon, soit en les faisant évoluer sur des digimon déjà présents sur leur terrain, soit en les jouant de leur main, dans les deux cas en payant, respectivement, leur coût de digivolution ou leur coût de jeu. Ils pourront aussi décider d’attaquer avec leur digimon, en les faisant passer de l’état actif à l’état engagé. L’attaque peut soit porter sur un digimon adverse engagé, soit sur la sécurité adverse. Dès qu’un joueur n’a plus aucune sécurité, la prochaine attaque lui est fatale. Enfin, les joueurs pourront jouer des cartes tamer ainsi que des options.

Les cartes sont payées en utilisant le système de jauge de mémoire : tant que le joueur dont c’est le tour possède de la mémoire, son tour continue. En revanche, si la jauge de mémoire passe du côté de son adversaire, son tour se termine, et l’adversaire reprend la partie. Ce jeu est donc, en plus d’un jeu de ressources, un jeu où il est important de bien utiliser sa jauge de mémoire à chaque tour.

Ces règles, très succinctes, sont décrites de manière plus exhaustive dans le document suivant, dont voici le lien : https://world.digimoncard.com/rule/ (en anglais).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.